Deprecated: Use of "self" in callables is deprecated in /home/clients/790c8ef7cbe15386c96da2c3f4be7e95/web/blog/plugins/VideoInsert/_public.php on line 38

Alors que de nos jours, les gosses (et les moins gosses comme moi) s'éclatent en jouant sur des consoles dites nexgen, aux capacités gigantesques capables d'afficher des graphismes éblouissant, il fut un temps ou on pouvait retrouver les mêmes sensations sur du matériel qui de nos jours, ferait mourir de rire la génération actuelle. Sérieux papa. Tu jouais sur ce truc ? Oui fiston. Et j'en passais des nuits blanches.

Du haut de mes 41 ans, je regarde mon fils de 10 ans se moquer de moi ouvertement car pour lui, le gros carré à l'écran ne pouvait pas prétendre au titre de simulation de tennis (pour ceux qui n'ont pas compris, je parle de ce jeux culte Pong). Simulation, c'était un bien grand mot mais que de moments passé à y jouer. Et oui, je parle bien des jeux vidéo des années 70/80 (surtout 80).

De nos jours, on peut jouer en réseau avec de parfaits inconnus. Plus besoin de sortir de son lit, une connexion Internet suffira pour affronter des types à l’autre bout du monde. Mais avant. Point d'Internet. On se réunissait pour s'affronter des heures durant sur des jeux bien bourrin comme Kick Off et Speedball. On passait des nuits blanches à copier les disquettes pour accroitre sa ludothèque. Car oui, déjà à l'époque, le piratage était largement répandu. Il était facile de trouver des contacts. Un mot écrit sur une table de classe au collège et au prochain passage, on avait de nombreuses réponses.

Mais alors, pourquoi parler de l'Amiga ? Je voulais tout simplement montrer à mon fils les jeux tels qu'ils étaient fait. Ok, çà, c'est la raison officielle. La vraie raison, c'est juste pour me faire plaisir et rejouer sur des titres qui m'ont fait vibrer. Mais pour cela, il me fallait retrouver du matériel. Mon Amiga 500 n'est plus de ce monde suite à une ambitieuse modification de la carte mère qui a conduit à sa mort prématurée mais définitive il y a quelques années. J'ai alors recherché un A1200 (autant trouver mieux) fonctionnel.

Avec Internet, on trouve tous les renseignements nécessaires pour trouver et améliorer son matériel. Il suffit de chercher. Ce site aura juste pour but de centraliser mes recherches. Pas de conseils. Que mes expériences.

Bien sur, je n'ai pas que l'amiga dans ma vie, même si par moment, on pourrait se poser des questions. J'ai tout de même une famille qui me prend du temps et à laquelle je souhaite en dédier. Aussi, via ce site, je partagerais d'autres choses, idées et inspiration du moment.

Alors bonne lecture à tous.